mardi 28 octobre 2014

La mode, la mode, la mode !


Vous êtes chez Eléonore, "personal shopper", styliste de personnalités de la télévision et du cinéma, à la tête d’une agence de communication forcément spécialiste du look et de la tendance.

On parle d’allure, mais attention, la tête est également sacrément bien faite. Eléonore sait ce qu'elle veut, comment l’obtenir et s’en donne les moyens. 

Lorsqu’elle a acheté ce loft dans un quartier "trendy" de Paris, ancienne menuiserie dans un état plutôt déprimant, Eléonore m’a demandée si je pouvais lui faire un projet pour rénover le lieu. Et lorsqu’Eléonore demande, il est difficile de refuser.

L’idée principale du projet a été d’organiser les différentes pièces autour du patio intérieur afin de compenser les ouvertures quasi inexistantes de ce très beau volume de 90 m2 : le salon avec sa cuisine ouverte, le dressing, la chambre d’Eléonore ainsi que celle de son fils Gabriel tournent autour de cette petite cour intérieure à la lumière zénithale. Créer des ouvertures intérieures avec les verrières, laisser entr'apercevoir des univers différents, pour échapper à une sensation d’enfermement : mes obsessions habituelles ont trouvé un beau terrain d’expression.

Une fois les plans dessinés, la 3D montée par Grégory, l’aménagement et l’atmosphère définis dans les grandes lignes, Eléonore s’est débrouillée toute seule pour passer ses commandes, faire son suivi de chantier, jusqu'à mettre la dernière touche à son loft.

Elle est très forte !














Merci à Grégory Timsit © pour ces photos !


dimanche 26 octobre 2014

Il était impensable de se passer du vieux canapé d'Olivier et Florence. A la fois meuble fétiche et meuble d’addiction il fallait préserver sa valeur symbolique et sentimentale, son confort indéniable et l’intégralité de son « identité » kitsch si décalée qui en fait tout le charme.

Mais lui donner une seconde jeunesse pour accompagner la nouvelle vie de l'appartement était tout aussi incontournable. Nous avons opté pour une allure moins rococo et plus « classique-destroy » second degré.

Sur la structure en bois a été appliquée une couche de peinture kaki de chez Ressource.

Son habillage est passé d’une couleur rose bonbon à une allure plus sobre et masculine avec les tissus de chez Dedar « Prince of Wales », « Soft Tweed » et « Grisaille ».  Les beaux lainages ont été taillés, assemblés en patchwork avec coutures apparentes qui s’effilochent : So Chic ! 

Merci à l’ Atelier du Tapissier qui a si bien su traduire nos intentions et métamorphoser la bête.






lundi 6 octobre 2014

Beaucoup de presse, beaucoup de travail, beaucoup de  retard et beaucoup de retours adorables... 

La rentrée est internationale : merci  Home Italie, AD Russie, Sunday Times, Elle Décoration, Prima Maison et Maison Française pour tous ces reportages.



Les articles au complet à découvrir prochainement sur mon site à la rubrique "presse"