lundi 25 avril 2016

Clic clac Instagram : l'oeil du chantier


Immortaliser chaque étape décisive d'un chantier, laisser une trace pérenne de son évolution, abolir la distance et le temps pour suivre le chantier en direct de l’autre bout du monde, dévoiler les visages des artisans qui travaillent sur place, réceptionner les colis en virtuel, voir chaque détail souligné par la caméra : l’oeil d’Instagram est là pour couvrir l’évènement, faciliter la communication, donner à chacun sa place, devant ou derrière la caméra, et faire de cette aventure une expérience collective où l’humain joue un rôle prépondérant. Pas de bel intérieur sans joie de travailler ensemble et de se le dire en images comme en paroles !

clic, clic, clac … Ins-ta-gram


Depuis la Suisse, la Jordanie ou le Japon, Katharina, Jean-Cyril, Marisa, Eric et Nathalie peuvent se connecter à leurs comptes Instagram et par un clic finir de trier leurs affaires en mentionnant sous les photos des "je garde", "je jette" ou des "non finalement je garde", commenter, valider ou discuter les matières et matériaux, montrer l’image du dernier meuble coup de coeur aperçu dans une vitrine, « liker » la couleur sur les murs, ou encore se lancer dans un poème pour illustrer une photo qui les touche.



Le spectacle est instantané, quotidien et raconte cette tranche de vie entre l’avant et l’après. Pas la peine de faire un rapport précis le soir, tout y est : l’heure, l’erreur à corriger, les visages qui défilent, les choix à faire…

Et puis, quand le projet s’achève, les meilleures des quelques centaines de photos prises sont sélectionnées pour compiler un petit ouvrage papier. La mise en page montre les pièces qui prennent forme comme un petit film à l’accéléré et tisse les fils de l’aventure jusqu’à la dernière touche.  Mémoire de la métamorphose de l’intérieur qui se raconte jusqu’au mot « fin ».

clic, clic, clac … merci Instagram



Après avoir expérimenté l’outil qui reste strictement privé pour chaque chantier, la tentation était de créer un Instagram  accessible à tous qui permet de dérouler des « fragments » de mes intérieurs. Voilà chose faite !