dimanche 16 octobre 2016


Ne pas se préoccuper des tendances mais juste porter un regard qui transcende le temps pour capturer ce souffle de modernité qui ne cesse de se réinventer.


A droite détail d'une peinture de Dirk Bouts vers 1410 au Musée des Beaux-Arts de Bruxelles
poulaines noir corbeau et collant marsala sur un sol aux motifs géométriques dans des tons subtils d'automne

A gauche le 21 septembre 2016 chez Fred et Sarah dans la chambre d'amis au sol peint en dallage blue & white, les jambes sans fin d'Elodie dans des bottines Repetto vermillon et un collant bleu orage prête à attaquer une partie de golf stylée. Photo de Pauline Ringoot 

Merci à Pauline et Elodie pour cette séance photo joyeuse

dimanche 2 octobre 2016

la salle de bain de Yann et Sylvie

Tranquillement la maison de Yann, Sylvie et des lutins poursuit sa mutation. Après la cuisine c’est au tour de la salle de bain parentale. Carte blanche pour cette pièce vitale à la croisée des chemins qui mènent aux chambres des petits et grands. Pas de contrainte particulière sinon que Yann souhaitait une touche de contemporain et Sylvie une atmosphère douce s’intégrant naturellement à cette maison ancienne. C’est la salle de bain qui donne le « la » pour la journée comme pour la nuit et avec 3 enfants, elle porte une lourde responsabilité pour partir du bon pied. Afin de conjurer le sort nous avons décidé de lui donner une couleur de ciel dégagé sur la partie supérieure des murs comme du plafond. Et de faire vibrer toutes les nuances du marbre pour calmer notre ciel dégagé et lui donner une pointe de vulnérabilité. Les paniers de linge, les serviettes, les produits de beauté se cachent dans un meuble fait sur mesure dans l’esprit des meubles de métier. Le plan de travail en granit repose sur 2 pieds en bois tourné pour donner de la légèreté à l’ensemble. Les 2 miroirs Morning aux contours irréguliers s’amusent du reflet des arbres dans le jardin. Les radiateurs contemporains donnent la pointe de modernité avec les carreaux graphiques au sol en black and white de chez Bahya. Le grand miroir entouré de faïence étire la pièce et les patères Muuto  s’accrochent au mur comme des bijoux.  Il suffit d’ouvrir grand les fenêtres et de chanter à tue-tête sous la douche pour que cette salle de bain prenne toute sa dimension.







Romain et Flore sont très contents de la nouvelle salle de bain : ouf !